Equipe MNPCA

Microphysique des Nuages et Physiquo-Chimie de l’Atmosphère

La recherche à MNPCA concerne l’étude expérimentale de l’aérosol et de la microphysique nuageuse, plus spécifiquement la composante hygroscopique de l’aérosol, sa capacité à former des gouttelettes nuageuses, la croissance des gouttelettes, leur évolution en relation avec les processus de mélange dans les nuages, et leur interaction avec le rayonnement ainsi que leur impact sur la formation des précipitations. Diverses thématiques sont associées, qui concernent la modélisation de l’aérosol, des nuages chauds, du transfert radiatif et des précipitations pour les modèles de prévision et les modèles de climat.
En terme de moyens, MNPCA s’appuie sur un dispositif expérimental sophistiqué et innovant (Fast-FFSP, X-Probe, laboratoire aérosol, veine aérosol aéroportée) ainsi que sur le modèle Méso-NH, dans sa version LES, pour la simulation numérique des processus physiques et le développement de paramétrisations.
Par ces travaux, l’équipe MNPCA contribue directement aux objectifs du plan d’actions de Météo-France, en instrumentant le site du SIRTA, en contribuant au développement de paramétrisations des propriétés hygroscopiques et optiques de l’aérosol et du brouillard, en participant à de grandes campagnes de mesures nationales et internationales, par la caractérisation de l’aérosol du milieu urbain au milieu continental, en développant des paramétrisations de la microphysique nuageuse pour les modèles de prévision, et avec le développement de techniques de restitution des propriétés microphysiques des nuages à partir de satellite pour la détection du givrage.
Au sein du CNRM-GAME, l’équipe MNPCA contribue aux thèmes de recherche suivants :

  • étude des processus physiques, en particulier la turbulence et les nuages de couche limite, la microphysique nuageuse, l’observation et la modélisation du brouillard, l’étude expérimentale et les paramétrisations de l’aérosol ;
  • projets CAPITOUL, AMMA, EUCAARI, MEGAPOLI, CHARMEX, en particulier les études de processus ;
  • mesures in situ et télédétection des paramètres d’état de l’atmosphère et des flux turbulents, en particulier les mesures de flux en surface et la télédétection dans la couche limite ;
  • développement de moyens de mesure sol et aéroportés de l’aérosol et des particules nuageuses, en particulier les systèmes aéroportés, la plate-forme instrumentale sol et la télédétection aérosol et nuage ;
  • développement de sites instrumentés et de nouveaux moyens d’observation ;
  • modélisation de la chimie atmosphérique, en particulier la modélisation de l’aérosol ;
  • caractérisation de l’aérosol urbain ;
  • évolution de MesoNH pour la recherche

 Equipe

  • BURNET Frédéric - Responsable de l’équipe
  • Thierry BOURRIANNE
  • Grégoire CAYES
  • Jean-michel ETCHEBERRY
  • Brigitte GAILLARD
  • Greg ROBERTS
  • Géraud MOMBOISSE (CDD)
  • Frédéric MURGUET
  • Marie MAZOYER (thèse)
  • Marine CLAEYS (thèse)

 Thèmes de recherche

 Projets, programmes et campagnes de mesures